Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 12:28

Bonjour

Diversifier les actifs est classique: avoir des actions, des obligations, de l'immobilier, de l'or etc.

Et relativement reposant aussi: on se fixe un pourcentage de chaque classe d'actifs (par exemple 25% pour chacune des 4 classes citées ci-dessus), on achète pour chaque classe un fonds réputé (en se basant sur les étoiles Morningstar par exemple) ou un ETF, et on laisse les années passer. Selon les périodes, une classe progresse , tandis que d'autres baissent, au total le portefeuille progresse avec une volatilité restreinte. Des ajustements sont nécessaires annuellement pour maintenir les proportions.

Une approche plus dynamique consiste à faire varier la part des classes: au début d'un cycle économique les actions sont à privilégier; en période de baisse des taux, l'immobilier va progresser; en période de crise l'or va monter, etc. Bien timé (arbitrages au bon moment), le portefeuille va progresser davantage.

Mais selon quelle logique privilégier telle ou telle classe et à quel moment ?

L'étude des cycles économiques est théoriquement une bonne méthode (par exemple les cycles de Kondratief), l'ennui est de savoir sur quelle phase du cycle on se situe, de plus l'économie en Europe peut être en phase de contraction tandis que celle des US en début d'expansion; enfin il y a autant d'interprétations que d'économistes; donc on a beaucoup de risque de se tromper et d'investir à contre-cycle.

Une seconde méthode est le momentum, c'est celle appliquée par l'algo (http://topinvest95.free.fr/): on identifie les classes en hausse, à l'intérieur d'une classe on repère les domaines les plus dynamiques et on investit dessus. On parle aussi de rotation: depuis un an une rotation s'effectue aux US: vente des obligations du Trésor fédéral (donc hausse des taux longs) et réinvestissement sur les actions (hausse insolente de Wall Street). La rotation s'effectue aussi en permanence entre les secteurs actions; le suivi nécessite donc une attention certaine, d'où l'intérêt d'une méthode algorithmique. En utilisant le momentum, vous profitez de la partie centrale de la hausse: vous êtes absent au début puisque vous ne l'avez pas encore détectée, vous êtes présent une fois la tendance bien établie et aussi quand elle se retourne et reperdez donc une partie de vos gains; mais si la tendance est assez longue (au moins 6 mois) l'investisseur lambda sera gagnant et évitera les grosses bêtises.

Une troisième méthode est l'approche contrarienne: vous identifiez les classes ou sous-classes sous-valorisées, pourquoi elles le sont et pourquoi elle ne le resteront pas longtemps. Pour les actions on parle de gestion value.

Dans le domaine de l'investissement, rien n'est totalement vrai ou faux, ni durable, il est préférable d'avoir des angles d'approche multiples et de réévaluer toujours les choses. Aussi je recommande de mixer les méthodes:

  • sur une forte portion (70%) de son portefeuille, proportionner les classes d'actifs selon leur momentum, et pour le choix des sous classes utiliser une méthode rigoureuse comme celle de l'algo. Vous serez ainsi le plus souvent en phase avec le marché.
  • sur une portion plus faible (30%) du portefeuille développer une approche contrarienne: on peut là se baser
    • sur une mesure des ratios économiques pour évaluer les sous-évaluations (multiples de valorisation long terme) ce qui demande une culture économique
    • sur les indicateurs de sentiment de marché pour voir où il y a excès d'optimisme ou de pessimisme; cela demande de réunir des historiques sur toutes sortes de données (le site http://www.sentimentrader.com/ est la référence en la matière)

Aujourd'hui cela donne:

  • momentum: essentiellement des actions américaines, ainsi que des small cap européennes. On ne voit pas la fin de la hausse. le soutien de la Fed ne disparaitra pas avant au moins un an; les multiples sont au-dessus des moyennes historiques, mais ils peuvent encore augmenter, y compris jusqu' à gonfler une bulle. La classe action est clairement dans un sentiment optimiste, et même euphorique. L'algo, en appliquant une méthode mécanique, obtient 13% de gain depuis le début 2013
  • contrarien: l'actif qui a le plus baissé depuis deux ans est l'Or (avec l'argent métal et autres métaux précieux). C'est l'inverse de la classe actions, d'ailleurs il y a une rotation des stocks d'Or des ETF vers les actions (les investisseurs vendent leurs parts de trackers Or et achètent des actions), le GLD SPDR a ainsi perdu 40% de son stock d'or depuis le début 2013 (janvier: 1350 tonnes d'or, 20 décembre: 814 tonnes). Mais les importations d'or augmentent énormément en Chine. A un moment le déstockage des ETF occidentaux s'arrêtera (au pire à 0 tonne) tandis que les achats Chinois continueront à augmenter avec l'enrichissement et l'élargissement de la classe moyenne. Ajoutez à cela un choc possible sur la zone Euro et vous avez tous les ingrédients pour une reprise haussière des métaux précieux. L’approche contrarienne consiste donc à accumuler du métal physique et des fonds d'actions aurifères, progressivement et sans levier car on ne sait pas où sera le bas. En ayant commencé à investir ainsi depuis l'été, on est pour l'instant en moins-value de -10%, car l'or continue à baisser, mais on prend position pour une reprise probable. De plus repérer les domaines sousévalués donne une meilleure acuité et permet ensuite de sauter dans le train de la hausse plus tôt quand elle arrive.

cordialement

John

Partager cet article

Repost 0
Publié par John
commenter cet article

commentaires

Jacques 11/03/2014 16:44

Bonjour John, et tout d'abord merci pour votre site. J'aimerai vous poser une question au sujet de la mise en pratique de vos recommandations. J'ai cherché à reproduire votre méthode sur une partie de mes avoirs et sur différents contrats. J'ai remplacé les fonds indisponibles par des fonds de même catégorie Morningstar. De plus, mon arbitrage est récent, ce qui a provoqué, par rapport au votre, un choix différent dans les valeurs(en fonction du "palmarès" actuel de l'algo). Cela pose quelques questions. D'abord, les opcvm de remplacement ne vont pas forcément se comporter de la même manière que les originaux, et dans ce cas comment suivre vos mouvements? Faut-il mettre des stops, et faut-il réinvestir en cas de rupture? Je pense en particulier a votre dernier arbitrage de CCR Actions Biotech. Il a été vendu sur stop-loss et vous n'avez pas réinvesti immédiatement malgré un marché haussier, si l'on en croit votre algo de l'époque. A propos des stops, d'ailleurs, il m'a semblé que vous ne mettiez pas systématiquement le même réglage (10% à priori). Pourriez-vous le confirmer?
Cordialement

John 27/04/2014 11:08

Bonjour Jacques
le fonds Baring Australia avait disparu des downloads de mon fournisseur de VL, en le remettant cela a modifié les allocations, y compris passées puisque l'algo recalcule tout l'historique chaque WE. Si vous avez la sélection du dernier WE, gardez la, il vous suffit de voir que vos fonds restent achetables sur l'onglet fonds. Vous en sortirez quand ils ne seront plus achetables.
l'algo évalue tous les fonds et note achetable avec la date récente où ils sont entrés dans cet état sur l'onglet fonds; même si l'algo n'en retient que 5 (en simulation bien sûr).
cordialement

Jacques 27/04/2014 10:44

Bonjour John,
Je n'avais pas fini ma phrase. Je constate que vos arbitrages sur Topinvest ont été modifié sans crier gare, y compris dans l'historique. La dernière allocation a disparue et vous semblez être revenu en arrière de quelques mois, si je ne me trompe.
Pourriez-vous, par ailleurs, clarifier la notion de "date d'entrée conseillée" qui apparaît depuis peu dans l'onglet fonds ? Où et quand trouve-t-on ces conseils ?
Cordialement.

John 27/03/2014 12:00

Bonjour, j'ai pioché dans différents contrats Internet comme boursorama vie, Linxea vie.
cdt

Jacques 26/03/2014 09:59

Merci John, pour cette mise au point. Verriez-vous un inconvénient à indiquer quels contrats vous servent de référence pour établir votre liste de fonds, afin que l'on puisse mettre en application votre méthode numéro 1 ?

John 25/03/2014 20:37

Bonjour Jacques, suivre fidèlement les recos de l'algo est en effet la seule vraie façon de faire, vous avez bien vu les inconvénients de prendre des fonds en dehors. Pour résumer on peut faire de 3 façons, de la meilleure à la moins bonne:
1/ algo fidèlement: vous êtes guidés pas à pas: quoi acheter/vendre, quand, c'est tout l’avantage de l'algo
2/choisir les fonds listés dans l'onglet fonds, je l'ai complété avec la date à laquelle l'algo l'aurait acheté s'il avait acheté TOUS les fonds de la sélection, et avec le stop loss associé, vous etes guidés aussi mais seul le haut du classement a un bon potentiel, prendre un fonds en dessous est plus aléatoire, mais celà donne de la liberté
3/prendre des fonds de même catégorie morningstar, mais le site ne donne pas de date de sortie, ni de stop loss, et celà peut différer du fonds de référence comme vous l'avez bien vu
cordialement

Jacques 25/03/2014 17:46

Bonjour John,
Je viens de remarquer les modifications que vous avez effectué sur votre site Topinvest. Si vous aviez un moment, pourriez-vous préciser à quoi correspondent les dates d'entrée conseillées ?
D'autre part, et pour revenir sur la méthode à appliquer pour copier vos investissements, je ne vois pas d'autre solution que celle qui consiste à dupliquer exactement vos arbitrages, faute de pouvoir comprendre votre système. Je reprends comme exemple mon cas cité plus haut: j'ai arbitré plus récemment que vous et le podium de l'algo avait changé. J'ai donc choisi les premiers dont une biotech qui, de plus, n'est pas CCR parce qu'indisponible sur mes contrats. Il n'est pas invraisemblable que les stops sautent d'ici peu vu l'ambiance. Et dans ce cas, que faire ensuite? Car on ne peut pas non plus se référer à vos actions antérieures en pareil cas, car lors des dernières ruptures de stops de votre historique, vous n'avez visiblement pas réinvesti immédiatement, et ce malgré un marché apparemment haussier.
D'autre part, vous recommandez de choisir des valeurs de même catégorie Morningstar, ce que j'ai fait. Mais attention tout de même au choix, car les valeurs d'une même catégorie ne se valent pas toutes, et risquent de poser malgré tout des problèmes de suivi (dont les stops).
Voilà pourquoi je trouve assez difficile de s'écarter de vos choix, serait-ce de peu.
Au plaisir de vous lire, et avec mes remerciements pour votre partage.
Cordialement

Jacques 13/03/2014 14:33

Merci encore pour ces précisions. Je vais réfléchir au moyen de vous suivre au plus près. Et comme mon sort dépend du votre, il va sans dire que je vous souhaite bon courage et bonne chance !

John 13/03/2014 13:29

par propriétaire je veux dire que l'écartement entre le stop et la VL est calculé par l'algo en fonction de plusieurs paramètres, ce n'est pas un simple %. Il n'est pas placé chez l'assureur, il reste chez moi, quand il est touché, je passe l'arbitrage. J'ai les VL de la veille. j'ai conscience que la sortie n'est pas facile avec le site actuel, gratuit et actualisé le WE. Mais ce n'est qu'un service gratuit sans engagement.
cordialement

Jacques 13/03/2014 12:20

Merci, John, pour ces précisions. J'ai cependant du mal à comprendre comment suivre vos arbitrages, si vos stops suiveurs sont propriétaires, et apparemment capricieux si j'en crois l'examen de Sextant Grand Large: stop à -14% à l'achat, et -3% à la dernière valorisation !! On ne peux pas appliquer cela sur nos contrats. Il faut donc attendre votre signal de vente, ce qui va entrainer des décalages dans les dates de valorisations, ce qui peut être dommageable en cas de tempête, surtout avec le type d'opcvm à forte volatilité choisis par votre algo. A moins que.... Si votre stop est bien propriétaire, cela signifie donc que c'est votre programme qui le gère, et pas votre assureur. Et en ce cas, c'est vous qui arbitrez manuellement. Pour avoir la même réactivité qu'un vrai stop placé chez l'assureur, il faut que vous puissiez obtenir les valeurs liquidatives sans délai (Morningstar ?) et passer des ordres tardifs (Acmn ?). Bon, l'avantage de ce cas de figure est que si vous nous prévenez à temps, nous pouvons vous suivre avec plus d'exactitude, ce qui serait plutôt rassurant.
Cordialement

John 12/03/2014 23:02

Bonjour Jacques, vous soulevez une question très pertinente. En effet si vous n'entrez pas au même moment que l'algo, et en choisissant un fonds du top courant, vous avez une sélection différente de l'algo. L'algo gère un stop suiveur pour protéger chaque position, partant d'un niveau initial et progressant selon une logique propriétaire. Le site n'affiche que les stops des fonds en position chez l'algo. Donc vous ne serez pas prévenu d'un signal de sortie sur stop de fonds différent.
En l'état actuel du site, la seule façon d'être protégé est d'acheter uniquement les mêmes catégories que les fonds en portefeuille de l'algo, sans trop tarder par rapport au moment d'achat de l'algo; et de sortir quand le fonds algo de référence est sorti.
Vous pouvez essayer de gérer vous même un stop suiveur à -10%, c'est différent de la méthode plus sophistiquée de l'algo, mais mieux que pas de stop du tout.
cordialement

GM 83 05/01/2014 17:34

Mon cher John,
Votre analyse est très claire.Mais ,fidèle à votre rendez-vous hebdomadaire,je souhaiterais des précisions sur la définition du critère.
Faut il lui attribuer la signification d'un potentiel de gain sur un an?J'aimerais savoir comment se comporte le critère si ,à partir d'une courbe plate,la valorisation démarre avec une pente de 1°/° par semaine:s'il part de 0 (je suppose) au bout de combien de temps indique t'il sa nouvelle valeur (52 °/° par an ???);le raisonnement doit être le même en négatif en cas de chute.
Les renseignements que je peux tirer d'une observation attentive des courbes de valorisation rejoignent bien l'indication du critère au quel je reproche souvent d'être en retard sur la tendance,mais évidemment on ne peut pas lui demander d'anticiper...
Merci encore pour toutes vos communications.
Je vous souhaite une très bonne année 2014 avec beaucoup de réussite.
Bien cordialement.

John 06/01/2014 21:44

je donne les principes de l'algo mais pas les détails. Désolé.

GM 83 06/01/2014 11:05

Merci,John,de cette première réponse.
Mais,par déformation professionnelle du physicien que je suis,je suis gêné de ne pas avoir d'unité pour ce critère:gain ou °/° de gain par 12jours ou plus?Sinon il s'agirait d'un rapport,mais de quoi?
Bien cordialement.

John 05/01/2014 17:47

Bonjour. Le critère calculé sur chaque fonds est représentatif de sa vitesse de progression (le momenum), le biais exploité est que les secteurs&zones en progression rapide continuent à surperformer les secteurs&zones en moindre progression pendant un certain temps. Néanmoins ce n'est pas une garantie et cela ne marche pas toujours. Le calcul du critère est lissé sur plusieurs mois, pour mettre en évidence une tendance longue; cela explique qu'il ne peut pas détecter un début de tendance inférieur au mois, mais une tendance de moins d'un mois aurait aussi moins de chance de perdurer, donc c'est plutôt un avantage. Idem pour l'arrêt de la tendance, où une inertie certaine est incontournable.
cordialement.

Serge. 23/12/2013 11:43

Merci John pour ce rappel des grands principes: il est bon de revoir tous ces éléments de bonne gestion remis ainsi en perspective. Le foisonnement et la richesse de l'information disponible nous conduit en effet à surpondérer la dernière analyse lue dans nos décisions, alors qu'il vaut beaucoup mieux garder la tête hors de l'eau et tenir solidement un cap pré-établi et ajusté seulement périodiquement.
Joyeuses fêtes!
Serge.

Présentation

  • : Réussir ses investissements
  • Réussir ses investissements
  • : Gérer son argent, investir son épargne en bourse, dans les placements financiers, l'immobilier, devenir rentier, avoir la liberté financière, voyager, passer ses journées dans un hamac... ce blog est fait pour vous. Vous y saurez quand entrer et sortir des marchés, et sur quoi investir.Et n'oubliez pas: rien ne sert de courir, telle la tortue il faut partir à point.
  • Contact

Thèmes du blog

Les articles du blog portent sur l'argent, le patrimoine, la finance, les techniques pour investir, la psychologie de l'investisseur, la méthode algorithmique appliquée sur le site lié topinvest95.free.fr

Recherche